PARTAGER

Le Collectif des victimes de Gadaye s’est réuni ce jeudi à la place publique du quartier pour se prononcer sur le verdict qui va être rendu ce lundi par la Cour d’appel de Dakar. Babacar Tine, porte-parole du collectif, reste dubitatif sur l’issue du procès : «Babacar Mbaye Fall, qui devant le juge avait publiquement reconnu avoir détruit nos maisons, a été condamné à 2 ans ferme plus une amende de 2 milliards de francs Cfa. Mais à notre grande surprise, il n’est toujours pas inculpé et la preuve, la semaine dernière lors de notre dernière rencontre au Tribunal, nous l’avons vu descendre d’un taxi. Si dans un pays, une personne condamnée hume l’air librement sans crainte, nous avons peur. Peur du verdict qui sera rendu la semaine prochaine.» En présence des 253 victimes, il a laissé entendre qu’il ne compte pas baisser les bras : «Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoin parce que nous n’allons jamais céder. Et nous demandons à ce que la justice fasse son travail. Parce que nous savons que si Mbaye Fall était une personne ordinaire, aujourd’hui tout ce problème aurait été réglé depuis très longtemps. Et pourtant devant le juge, il avait reconnu avoir démoli nos maisons.»
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here