PARTAGER

L’Algérie, pays hôte du Chan 2022, menace de renoncer à l’organisation de l’événement. La raison ? La tenue de la Can 2020 de futsal à Laâyoune.
A en croire le média algérien Sports News DZ, le gouvernement du pays n’écarte pas la possibilité de renoncer à l’organisation à cette compétition, prévue à Alger, Oran, Tizi Ouzou et Annaba en 2022. Selon la même source, l’Algérie ne tolère pas les multiples provocations de la Caf, dont le président, Ahmad Ahmad, a vivement critiqué le pays pour avoir demandé l’annulation de la Can 2020 de futsal, organisée à Laâyoune. Les Algériens sont prêts à s’exposer à des sanctions de la part de la Caf, rien que pour protester contre le Maroc.
Selon les textes de la Caf, si l’Algérie passe à l’acte et renonce officiellement au Chan 2022, sa Fédération de football risque une amende de 150 000 dollars et une suspension de deux éditions du tournoi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here