PARTAGER
Ab­dou­laye Daouda Diallo ministre de l’Intérieur

Sur les 4 millions d’inscrits annoncés pour l’utilisation du nouveau fichier électoral pour les prochaines Législatives, le ministre de l’Intérieur affirme que cet objectif a été «largement dépassé» avant terme. Ab­dou­laye Daouda Diallo annonce qu’à la date du 22 mars, ils sont «exactement 5 millions 127 mille 262 inscrits» et le nombre d’électeurs tend «allégrement vers 6 millions du moment où les ins­criptions vont s’arrêter officiellement au 23 avril 2017».  A Dakar, précise-t-il, «on est à plus de 700 mille inscrits sur un fichier antérieur existant de 683 mille électeurs exactement». Pour le ministre, c’est ce qui explique le reploiement de machines dans d’autres localités du pays où les «projections n’ont pas encore été atteintes». Dans le même sillage, il a révélé que des départements comme Sara­ya, Kédougou, Koumpentoum, Po­dor et Matam ont atteint les mêmes objectifs. Par conséquent, informe-t-il, l’ancien fichier ne fera pas l’objet d’utilisation pour les prochaines Législatives.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here