PARTAGER

Une première ? Un candidat à la Présidentielle qui bat campagne à l’étranger. Me Madické Niang a osé le coup. Déjà dans son planning de campagne, il avait prévu un voyage en Europe. Il devait quitter Dakar hier soir pour l’Italie où il procèdera à une série d’audiences et de visites au Sénégalais, puis un meeting à Brescia. Diman­che, il sera en France pour les mêmes activités pour boucler par un meeting à Paris. Et enfin lundi, il se rendra en Espagne et y tiendra un meeting à Madrid. Cette randonnée électorale a été confirmée hier par son équipe de campagne. Mais qu’est-ce qui expliquerait un tel goût pour la diaspora sénégalaise en Europe ? Sans doute, Madické Niang a les yeux rivés sur l’électorat du Pds, particulièrement celui de l’Europe du Sud. En effet, la Coalition gagnante/Wattu senegaal avait raflé les 3 sièges dédiés à ce département aux dernières Législatives, en obtenant 9 357 voix. Ce qui lui a permis d’obtenir son groupe parlementaire, le seul d’ailleurs de l’opposition. L’Europe du Sud à elle seule fait plus de 70 mille inscrits, plus que l’Europe de l’Ouest, du Centre et du Nord que Benno bokk yaakaar avait gagnée et qui compte plus de 57 mille inscrits. Madické Niang veut ainsi surfer sur cet électorat en l’absence du Pds principalement qui n’a pas de candidat. Même si le candidat de Madické2019 devra con­vaincre aussi les militants de Bokk gis gis dont le leader, Pape Diop, a choisi Idrissa Seck.
Une campagne européenne sans la Rts
En revanche, l’équipe de la Rts ne l’accompagnera pas en Europe. Et Le Quotidien a appris hier de sources proches de Madické Niang que le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) qui supervise le «Journal de la campagne» lui a notifié cette décision le 14 février dernier après délibération et avis de la Rts. Au-delà des moyens budgétaires que nécessite une telle couverture, l’équipe de Babacar Diagne avance l’argument de la «rupture d’égalité» devant les candidats. Et même avec ses propres images, Madické Niang ne passera pas sa campagne européenne à la Rts, conformément à la loi.
hamath@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here