PARTAGER

Son profil est rare pour passer inaperçu. Défenseur central, Pape Alioune Ndiaye ou «Papou» pour les proches, a la particularité de mesurer… 2,01m. Rare en effet de trouver un tel profil chez un footballeur de surcroit défenseur, sur qui d’ailleurs on dit beaucoup de bien et qui en plus possède une technique individuelle assez intéressante, nous souffle un observateur averti. Ce dernier, au détour d’un voyage en Ukraine, a eu la chance de voir évoluer le Franco-Sénégalais, pensionnaire du Fc Vorskla Poltava (D1) et qui avait d’ailleurs fait l’objet d’un «zoom» par le site footsenegal.com

Un profil de défenseur central gaucher, très recherché par les recruteurs
«Il est évidemment le maître sur les balles aériennes, mais en plus il a une bonne tenue de balle, très technique et même il a le potentiel pour jouer comme milieu récupérateur même si la défense reste son poste de prédilection. Et il est l’aise par rapport à sa grande taille qui ne le gêne pas du tout. L’autre avantage c’est son profil de défenseur central gaucher, très recherché par les recruteurs», témoigne notre interlocuteur qui a eu à l’approcher. Et qui ajoute : «C’est vrai l’Ukraine c’est loin. C’est un championnat qui n’est pas assez médiatisé. Mais Alioune veut faire du championnat ukrainien un tremplin pour se rapprocher de pays comme la France, l’Espagne, l’Allemagne et autres. C’est son objectif et je sais qu’il est sur le bon chemin.»
En attendant et loin des sirènes médiatiques, le jeune Binational de 22 ans, malgré la distance, s’est vite adapté en Ukraine. La preuve, son équipe, le Fc Vorskla Poltava avec qui il signé un contrat de deux ans, est déjà leader après 3 journées pour avoir fait le plein de points.
Déjà la saison dernière, le joueur formé à Valenciennes avait fait ses preuves qui lui ont valu d’être élu dans l’équipe-type de la saison. C’est justement sur cette dynamique que «Papou» compte surfer pour la nouvelle saison en attendant de découvrir un autre championnat et de gagner d’autres défis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here