PARTAGER

Abdou Diouf a présenté ses condoléances à la famille de El Hadji Maodo Malick Sy, samedi, suite aux décès des khalifes généraux des Tidianes, Serigne Mansour Sy «Borom Daradji», Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy «Al Makhtoum» et Serigne Abdou Aziz Sy «Al Amine», ainsi que de leur sœur, Sokhna Fatou Sy «Mansour». L’ancien président de la République a sollicité à l’endroit du nouveau khalife général des Tidianes des prières en faveur du Président Macky Sall pour l’atteinte de ses objectifs d’autant que, selon lui, «c’est dans l’intérêt du pays». Même s’il dit n’être pas venu à Tivaouane pour faire de la politi­que, il dira en sa qualité d’«ancien chef d’Etat connaissant bien l’Etat et ce que veut dire ‘’diriger un pays’’», l’ancien secrétaire général de la Fran­cophonie dit être convaincu que «Macky Sall, vu les actes qu’il pose, est sur la bonne voie». Et il ajoute à l’endroit de Serigne Mbaye Sy Mansour : «Je vous le confie pour le soutenir davantage.»
Pour sa part, le khalife a déclaré : «Le pays a besoin de vous et sollicite votre retour. Le Sénégal est un pays de ‘’sutura’’, de ‘’téranga’’, entre autres valeurs cardinales, et tout le monde sait que vous êtes un homme d’une grande humanité.» Et de poursuivre : «J’ai suivi avec attention une de vos sorties quand vous étiez président de la République, lors d’une conférence de presse. Un journaliste vous avait interpellé sur des allégations qu’avait tenues une tierce personne, tendant à nuire votre honorabilité. Après avoir observé un instant de silence, vous lui aviez sagement rétorqué : ‘’Répondre à l’auteur de ces propos, à qui je ne pourrai qu’être un père, un enfant d’une indiscipline caractérisée, un poltron, constituerait pour moi une profonde ignominie. Je ne me rabaisserai jamais à ce point.’’ C’est à partir de ce jour-là que j’ai commencé à apprécier à leur juste valeur vos qualités exceptionnelles de leader charismatique, de chef d’Etat.»
Serigne Mbaye Sy Mansour, revenant sur les «vertus cardinales» qui caractérisent la conduite du Président Sall, a  toutefois déploré le fait que l’actuel chef de l’Etat, qui est un «homme de progrès, ne soit malheureusement pas soutenu dans les difficultés auxquelles se heurte le pays». Il dit : «Il (Macky) se sent seul et est sans appui. Il est surtout délaissé par son proche entourage, ses collaborateurs.»
Le Président Abdou Diouf a approuvé le témoignage du khalife général des Tidianes, louant les «qualités primordiales d’homme d’Etat» du Président Macky Sall. Le Président s’est rendu ensuite au domicile de Serigne Mansour Sy «Borom Daradji» où il a été reçu par son fils Cheikh Ahmed Tidiane Sy, puis chez le défunt khalife Abdou Aziz Sy où il a été reçu par le fils aîné «Al Amine», Serigne Babacar Sy, accompagné de ses frères.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here