PARTAGER

Abdou Mbow aussi hausse le ton après la sortie de Serigne Mbacké Ndiaye sur la suppression de la limitation du mandat présidentiel. «Il n’est ni membre de l’Apr, ni porte-parole de l’Apr ou de la coalition Bby, encore moins porte-parole du pôle de la majorité. Donc cette personne ne peut pas parler au nom de la majorité», a dit le porte-parole adjoint du parti présidentiel. Co-débatteur de Fou malade à l’émission Remue-ménage de la Rfm hier, il ajoute : «Ces informations relèvent d’une vaine tentative de manipulation et de diversion de l’opinion, mais surtout d’une volonté manifeste de jeter le discrédit sur l’action du président de la République qui, dans la Constitution issue du référendum, a définitivement clos le débat sur la limitation des mandats.»
Par ailleurs, le député apériste a condamné «toutes formes de violences physiques comme verbales» auxquelles des responsables du parti au pouvoir se livrent. Mieux, il annonce que le président de la République et président de l’Apr «sifflera la fin de la récréation». «Dans un parti, il y a une façon de fonctionner. Mais n’oubliez pas aussi que nous sommes issus de milieux différents, et donc nous avons reçu des éducations différentes. Mais cela n’autorise pas d’avoir des écarts de langage. Nous allons en discuter peut-être au Secrétariat exécutif national du parti pour prendre des décisions et les appliquer», avertit l’adjoint de Seydou Guèye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here