PARTAGER

Abdoul Mbaye a été condamné à un an de prison assorti de sursis dans le procès qui opposait à son ancienne femme Aminata Diack par la Cour d’appel de Dakar. Il devra lui verser 100 millions Cfa en guise de dommage et intérêt et un millions Cfa comme amende. Son avocat annonce un pourvoi en cassation.

Abdoul Mbaye a été reconnu coupable d’usage de faux et de tentative d’escroquerie au jugement. L’officier d’état civil, Adama thiam a écopé d’un an de prison assorti de sursis et condamné à payer une amende de 200 mille Cfa.

Aminata Diack avait trainé Abdoul Mbaye pour des délits de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie. Des accusations qu’il a toujours réfutées lors de son face-à-face avec le juge de la deuxième chambre d’accusation. Il avait même soutenu, concernant la tentative d’escroquerie, que « nul ne peut produire des propos transmis sur lesquels j’aurais voulu soustraire les biens de Madame Aminata Diack ».
Pour Me Fadel Ndiaye, avocat de la défense, cette décision est scandaleuse d’autant plus que les faits qui lui sont reprochés datent de 1994 et d’autres rattachés à leur procédure de divorce de 2014.
Non satisfait de la sentence, la robe noire annonce un pourvoi en cassation.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here