PARTAGER

En marge de l’ouverture officielle de la 6e Assemblée générale ordinaire de l’Union nationale des coopératives des exploitants forestiers du Sénégal (Uncefs), le ministre de l’Environnement et du développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé, par ailleurs maire de la commune de Kolda, a réagi sur l’accueil des refugiés gambiens qui arrivent dans sa région. Et c’est pour dire : «Il y a des réfugiés qui arrivent dans nos régions et c’est normal. Le Sénégal est connu comme un pays ouvert et qui sait accueillir les gens. Il n’y a pas de problèmes pour le moment. Nous contenons un peu ceux qui arrivent. Ils sont souvent des parents qui vont dans des maisons. Il n’y a pas cet afflux massif de réfugiés qui sont concentrés quelque part, mais le gouvernement est en train de suivre leur arrivée et au fur et à mesure des dispositions particulières seront prises. Mais le gouvernement est déjà conscient de ce phénomène».
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here