PARTAGER

L’affaire Toumba Diakité, qui s’est réfugié au Sénégal en toute impunité grâce à une fausse identité, a retenu l’attention du ministre de l’Intérieur qui intervenait en marge de l’atelier de restitution et de validation de la  lettre de Politique sectorielle de développement de la gouvernance et de la sécurité intérieure. Bien qu’il soit abstenu de commenter son arrestation et son éventuelle extradition. «Avec les cartes d’identité biométriques de la Cedeao, cela ne sera plus possible. Normalement, on ne devrait plus connaître des problèmes documentaires qui faciliteraient des passages de ce genre«, dit-il. Il estime par contre que «la fausse identité est un phénomène qui a cours dans tous les pays du monde.»
Par ailleurs, M. Diallo renseigne sur l’existence maintenant d’un bulletin d’informations sur le terrorisme dans la sous-région.»Tous les jours nous recevons un bulletin sous-régional qui nous donne les informations concernant le phénomène terroriste en Mauritanie, au Mali et en Guinée Conakry», avance-t-il. Quid de la situation en Gambie après la volte-face de Yaya Jammeh ? «La situation de la Gambie est ce qu’elle est. Nous observons, bien évidemment, on ne peut pas être en reste«, indique-t-il.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here