PARTAGER

Abdoulaye Gallo Diao change de fusil d’épaule. Ses tirs sont dirigés non pas vers Khalifa Sall, Barthélemy Dias et Cie, mais en direction de Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye. Dans cet entretien, le responsable socialiste de Kaolack, membre du Bureau politique, ouvre la fronde contre la direction du Ps et annonce des lendemains troubles chez les Verts de Colobane.

Pourquoi l’Union départementale du Ps de Kaolack fustige la reconduction de Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye dans le gouvernement ?
J’étais partie prenante de cette réunion en tant que porte-parole du jour pour cette conférence de presse de restitution des résultats d’une tournée que les responsables du département et moi-même avions effectuée. Nous avons vu le secrétaire général de la section communale de Kahone, le Sg de la section communale de Keur Baka, le Sg de la section communale de Thiaré, le Sg de la section de Ndiafate, le Sg de la section de Nguédiène, la présidente des femmes socialistes du département de Kaolack. Nous avons eu des entretiens téléphoniques avec le maire de Panel, Cheikh Sock, avec l’adjointe au maire de Kaymor, Adji Touré. Donc, nous avons fait le tour du département de Kaolack. Pour ce qui est des départements de Nioro et de Guinguinéo, nous avons contacté des responsables et à l’unanimité, nous avons dit que nous sommes catégoriquement contre la reconduction de Serigne Mbaye Thiam et de Aminata Mbengue Ndiaye. Dans la région de Kaolack, pour ce qui concerne le département, 90% des responsables ont, au moment où je vous parle, gelé leurs activités à cause de Serigne Mbaye Thiam parce que combattus par ce dernier. Dans le département de Nioro, il y a une partie des responsables et militants qui ont gelé leurs activités à cause de Serigne Mbaye Thiam. C’est la même chose dans le département de Guinguinéo. Le tableau de bord du Ps de Kaolack affiche des gens qui ont croisé les bras ou des militants appartenant au camp de Khalifa Sall. Et Kaolack n’est que l’ouverture des hostilités. Toutes les régions sont contre cette reconduction de ces mêmes ministres socialistes.

Serigne Mbaye Thiam a déclaré lors du Secrétariat exécutif national du Ps de samedi que lui et Aminata Mbengue Ndiaye ont été choisis par Ousmane Tanor Dieng. Est-ce qu’avec cette posture, vous ne défiez pas le secrétaire général du Ps ?
Serigne Mbaye Thiam raconte des contrevérités. Pour le moment, nous attendons le retour du président Ousmane Tanor Dieng. Nous disons que Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye ont pris en otage Tanor Dieng depuis 2012. En 2012, c’est Serigne Mbaye Thiam qui a été désigné par Ousmane Tanor Dieng plénipotentiaire du Ps dans la coalition Benno siggil senegaal pour la candidature unique. Il a mené en bateau le Bureau politique en disant que le Ps a le soutien de la Ld, du Pit et tous les membres de Benno siggil senegaal. Au finish, les gens ont choisi Moustapha Niasse à l’issue d’un vote. Ensuite, en tant que directeur de campagne, il n’a eu que 80 voix dans son propre bureau de vote. Serigne Mbaye Thiam symbolise la récompense de l’échec après sa nomination comme ministre. Où sont ces gens qui ont permis à Tanor d’avoir 11% ? C’est ce score qui a lui a permis d’avoir 3 postes de ministre, des députés et des hauts conseillers. Malgré tout, on a accompagné nos ministres. Certains ont pensé que cela devait faire l’objet d’un débat interne au sein du parti. Mais petit à petit, l’étau de Serigne Mbaye Thiam et de Aminata Mbengue Ndiaye s’est resserré autour de Tanor. On ne parlait plus de la candidature du parti. Ces ministres nous disaient que le parti ne doit pas aller à l’aventure. Notre parti est aujourd’hui divisé et affaibli à cause de la candidature du Président Macky Sall. Si ce dernier est réélu, c’est parce que des responsables socialistes et de Benno bokk yaakaar ont gagné dans leur base. Ces gens sont des cadres et méritent d’être ministres. Mais au moment où l’on parle, Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye ne représentent rien. On sait que c’est Moustapha Diop ou Mamour Diallo qui gagnent à Louga. Reconduire Aminata Mbengue Ndiaye et Serigne Mbaye Thiam, c’est confisquer l’intérêt général du Parti socialiste. Si Tanor les a choisis, il va falloir qu’il revienne sur cette décision s’il est mu par l’intérêt général du Parti socialiste, son unité et sa cohésion. Tanor est au crépuscule de sa carrière politique. Donc, il doit savoir qu’il doit laisser à la postérité un parti uni, soudé et conquérant.

Mais vous défendiez le camp de Tanor depuis 2012…
Je le regrette aujourd’hui. Aminata Mbengue Ndiaye et Serigne Thiam nous ont tellement menés en bateau que finalement on s’est réveillé avec un cauchemar. Au moment où ils convoquaient leur Bureau politique soi-disant élargi pour commettre cette forfaiture visant à exclure Khalifa Sall et Cie, j’ai boycotté cette séance. Le Bureau politique élargi aux élus nationaux n’est pas statutaire. Ce n’est pas une instance souveraine du parti habilitée à exclure qui que ce soit. Mais puisqu’on est dans une dynamique de conspiration, c’est une commission mise en place par Serigne Mbaye Thiam qui a rédigé la liste des exclus. Cette exclusion est de nul effet. Pourquoi ils n’ont pas notifié cette exclusion aux concernés ? Nous avons exclu ces gens au nom de la candidature du Président Macky que le Ps devait soutenir. Au finish, c’est le statut quo au Ps. Finalement, on a utilisé les électeurs du Ps rien que pour consolider la présence de Aminata Mbengue Ndiaye et de Serigne Mbaye Thiam dans le gouvernement. Ces gens ne sont ni sérieux ni honnêtes. Ils vont démissionner ou ils seront révoqués de leurs fonctions, car on ne va pas les laisser faire.

Me Moussa Bocar Thiam a démissionné à cause de cette affaire. Est-ce que vous le comprenez ?
Il a raison. Vous savez, cette reconduction de ces ministres a deux conséquences à court terme. La première est que beaucoup de cadres du Ps vont partir. Moussa Bocar Thiam est plus représentatif que Aminata Mbengue Ndiaye et Serigne Mbaye Thiam. C’est un avocat et maire d’Ourossogui. Serigne Mbaye Thiam n’ose même pas se présenter comme chef de quartier à Keur Madiabel et Aminata Mbengue Ndiaye ne signifie plus rien à Louga. Bocar Thiam a raison de partir et d’autres vont le suivre. Deuxièmement, des gens comme moi vont rester dans le parti pour organiser la résistance. La lecture politique qu’on peut avoir de la dernière élection est que le Ps se bat désormais pour des produits du Pds. La tendance de Tanor soutenait Macky Sall, arrivé premier, tandis que celle de Khalifa Sall soutenait Idrissa Seck, classé deuxième. Le Ps est en train de réaliser le souhait de Wade de voir les Libéraux pendant 50 ans au pouvoir.

Khalifa Sall et Cie ont organisé la résistance, mais ils ont fini par être exclus. Ne craignez-vous pas le même sort ?
Ces gens ne peuvent pas nous exclure. Et je vous dis que l’exclusion de Khalifa Ababacar Sall et les autres n’existe pas. Cette fois-ci, la résistance sera menée par des proches de Tanor, de Aminata Mbengue Ndiaye et de Serigne Mbaye Thiam. Puisque l’injustice ne peut perdurer, nous nous sommes rendu compte qu’il faut dire stop. Nous ferons face.

Pourquoi vous vous acharnez tant sur Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye ?
Parce que ce sont eux les coupables qui ont confisqué l’intérêt général…

Et ce n’est pas parce qu’on ne vous a pas confié un poste dans le Cabinet de Serigne Mbaye Thiam alors que Tanor vous l’aurait promis ?
Je n’ai jamais demandé quoi que ce soit à Serigne Mbaye Thiam. Je le jure et on est au mois de Ramadan. Je n’ai jamais mis les pieds dans son ministère.

Non, on parle de Tanor qui vous aurait proposé…
Je n’en sais rien.

Tanor ne vous a rien proposé dans ce sens ?
Je ne sais pas. Au Ps, ce n’est pas Serigne Mbaye Thiam qui me donne. Ce sont les larbins de ce ministre qui le disent. Quand je menais le combat contre le camp de Khalifa Sall et Barthélemy Dias, pourquoi ils ne l’ont pas dit. Les gens sont en train de s’organiser au sein du Ps pour mener la résistance. Tanor ne contrôle plus le parti à cause de Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye.

Finalement, est-ce que Khalifa Sall et les autres n’ont pas eu raison sur vous ?
Ils ont 1 000 fois raison sur nous. Si j’ai un message à l’endroit de mon oncle et camarade Khalifa Ababacar Sall, de Barthélemy Dias et des autres, c’est de leur présenter mes excuses. Ils ont été dignes. Pourquoi Tanor a tendu la main à Khalifa Sall, à Bamba Fall et Cie ? Pourtant c’est lui qui a présidé le Bureau politique qui a exclu ces gens. Tanor a compris sa situation d’otage et veut se libérer. Puisqu’il l’a comprise, nous allons l’aider dans cette perspective de réunification des forces vives du parti. On s’est rendu compte dans ce partenariat avec Benno bokk yaakaar que seule l’Apr se renforce au détriment des autres partis.

1 COMMENTAIRE

  1. Après avoir pris connaissance de cet exposé deux constats s imposent.Aucun responsable des cinq sections de la Coordination de KEUR MADIABEL ne figure sur la liste
    .Au niveau de la Coordination NIORO PAOS que je dirige aucun responsable des neuf sections ne figure sur la liste
    Même constat pour ma coordination de Médina Sabakh ou tous les responsables sont derrière le Ministre Serigne Mbaye.Les responsables de la région de Kaolack ont profité d’une conférence de presse pour se démarquer de ces allégations et ont unanimement renouvelé leur confiance aux camarades Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye et au Secrétaire général du Parti le Président Ousmane Tanor Dieng et exprimé leur remerciement au Président Macky Sall

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here