PARTAGER

Le leader du mouvement Réthiou fal Macky souligne les limites du Pse et, de façon générale, la gestion du pouvoir en place. Abou Mbaye milite par conséquent pour le départ de Macky Sall.

Il avait regretté l’élection du Président Sall en 2012 et l’avait exprimé à travers un mouvement dénommé Réthiou fal Macky. 6 ans après, Abou Mbaye entend militer pour le départ de leader de l’Apr à cause de son «bilan négatif». «Nous avons constaté que depuis son (Macky Sall) installation au pouvoir, la vie quotidienne des Sénégalais est devenue plus difficile. Le Sénégal plonge de plus en plus dans le gouffre», regrette-t-il. M. Mbaye cite «le taux de chômage élevé qui pousse les jeunes à tenter l’aventure». «Il y a récemment le cas de la Libye où plusieurs jeunes Sénégalais ont trouvé la mort juste parce qu’ils ont perdu tout espoir de survivre dans leur pays. Pendant 5 ans, ces jeunes n’ont rien eu de Macky Sall», estime-t-il.
Le leader du mouvement Réthiou fal Macky souligne également le «non-respect des promesses et engagements» du chef de l’Etat lors de sa campagne présidentielle de 2012. Aujourd’hui, ajoute-t-il, la seule solution qui vaille c’est de «dégager le régime en place». «Le pouvoir a fini de faire preuve d’incompétence notoire. Il ne se préoccupe pas des intérêts des Sénégalais qui, pourtant, plongent dans la pauvreté. Ce régime est plutôt préoccupé par un second mandat. Ce n’est pas sérieux.» Abou Mbaye n’a pas épargné le Plan Sénégal émergent (Pse) qui, selon lui, «ne peut même pas faire émerger un village», ou encore le Train express régional (Ter) qui est «un gâchis énorme dans un pays qui n’a pas encore maîtrisé la problématique de l’énergie». Bref, Réthiou fal Macky, qui a participé aux dernières Législatives sous la bannière d’And saxal liggey, constate que «la vision du chef de l’Etat s’arrête à Diamniadio».
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here