PARTAGER

Thérèse Faye Diouf annonce sa démission de la Convergence des jeunes républicains (Cojer) dont elle était la coordonnatrice depuis 2014. L’intéressée n’a pas voulu donner les détails de sa décision, mais le prétexte et le contexte du remaniement ne seraient pas étrangers à cette décision. Le maire de Diarrère espérait peut-être une entrée dans le gouvernement de Dionne. Et peut-être que le choix de certains jeunes comme Pape Gorgui Ndong à la Jeunesse ou encore de Aminata Angélique Manga à l’Economie solidaire et la micro finance a dû frustrer la directrice de l’Agence de la Case des tout-petits. Thérèse Faye n’en est pas à son premier coup sur ses positions souvent à la limite épidermiques. Au lendemain des investitures aux Législatives où aucun jeune de l’Apr n’a été retenu dans Benno bokk yaakaar, elle avait critiqué les choix du président de la République avant de se raviser quelques jours plus tard après une audience avec son mentor. Reviendra-t-elle sur sa décision au moment où certains de ses proches démentent l’information ? A raison d’ailleurs, puisque cette démission va faire des heureux au sein de la Cojer dont la coordonnatrice avait atteint la limite d’âge. Depuis quelques mois, Thérèse Faye fait face à un conflit ouvert avec sa camarade Marième Thiam Babou, responsable Apr de Fimela dans le département de Fatick qui ne cache pas ses ambitions.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here