PARTAGER

40 personnes dont majoritairement des femmes ont reçu mardi des microcrédits de l’association Vidaldia. «C’est une opération-pilote et nous avons choisi pour cette première à Ru­fisque, des personnes qui sont dans des activités génératrices de revenus», a noté le coordonnateur de l’antenne de Rufisque, Cheikh Sidatt Guèze, s’exprimant lors de la remise des financements aux bénéficiaires. «On a constaté que les exigences de garanties imposées par les institutions de microcrédit constituent un obstacle dans la quête de crédit chez ces populations démunies. C’est pour cela qu’on a négocié avec les banques pour déboucher à ces prêts à un taux de 7% avec des arrangements avec la banque et remboursables sur une année», a poursuivi Sidat Guèze. «Le tout sur fonds propres de Andrée Vidal, la présidente de l’association», a ajouté le coordonnateur départemental de Vidaldia.
«Le but de notre association est de lutter contre la pauvreté», a noté pour sa part Andrée Vidal, la présidente de l’association ayant développé, d’après son propos, une activité similaire dans «29 villages de Mban­dakhoune (Kaolack)». «Je réside à Rufisque et j’ai intégré un certain nombre de personnes à l’association et qui vont bénéficier d’un financement», a-t-elle relevé, concernant le choix de la Vieille cité.
Les quarante bénéficiaires ont reçu pour chacune, une enveloppe de cent, cent cinquante et deux cent mille francs pour des projets individuels avec une garantie «d’encadrement et de suivi tout au long de l’année». Dans sa ligne d’action, l’association Vidaldia compte intégrer les porteurs des gros projets dans ses financements. «A partir du mois de septembre, nous allons voir comment accompagner les porteurs des gros projets pour des prêts à partir de 500 mille francs», a noté M. Guèze. Andrée Vidal a annoncé pour un futur proche, la mise sur pied d’une mutuelle de santé et d’une autre de microcrédit pour mieux accompagner le développement de ces populations.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here