PARTAGER
Le Président Macky Sall est la première personnalité africaine, à interpeller les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Le président de la République, selon le communiqué du Conseil des ministres, «a, au titre de la maîtrise stratégique du développement du secteur de l’eau pour l’accès universel, rappelé au ministre de l’Eau et de l’assainissement, l’impératif de mobiliser l’expertise technique et les ressources financières requises, afin d’assurer le fonctionnement optimal des infrastructures hydrauliques implantées sur l’ensemble du territoire national». Le chef de l’Etat «a, en outre, invité le ministre de l’Eau et de l’Assainis­sement à finaliser l’évaluation de la réforme de l’Hydraulique rurale, la réalisation des grands projets d’hydraulique urbains en cours, ainsi que le processus d’adoption du Code de l’Eau».
Depuis quelques jours, beaucoup de quartiers de Dakar ont renoué avec un manque criard d’eau. Des perturbations que la nouvelle société qui s’occupe de la distribution du liquide précieux en milieu urbain et périurbain, Sen’Eau, impute aux intempéries.
En zone rurale, la pénurie d’eau y est également monnaie courante. La manière dont les forages sont gérés par les concessionnaires est très souvent pointée du doigt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here