PARTAGER

656 milliards Cfa, c’est le budget nécessaire pour arriver à l’accès universel à l’électricité au Sénégal d’ici à 2025 selon le cabinet de conseil Services de l’énergie en milieu sahélien (Semis).

« Ce montant englobe les coûts d’investissement, de préparation des études d’exécution et les ressources de fonctionnement, notamment la gestion du programme » visant l’accès de toutes les populations à l’électricité, a précisé Bocar Sada Sy, le directeur général du cabinet Semis. qui prenait part à un atelier de présentation du plan élaboré en vue de l’accès de toutes les collectivités territoriales sénégalaises à l’électricité, d’ici à 2025.

Si les pouvoirs publics envisagent de rencontrer les partenaires financiers au mois de février 2020 pour boucler le budget, la Senelec a déjà un plan pour réunir 262 milliards Cfa par bimestre. En effet, sur ses 1 500 000 clients, chaque facture dépassant 25 mille Cfa, 175 Cfa seront alloués à électrification rurale. A cet effet, combien de temps sera nécessaire à la Senelec pour réunir 656 milliards Cfa ? L’Etat a-t-il réellement besoin de contracter une dette pour ce projet ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here