PARTAGER

L’accident de la circulation qui s’est produit, ce week-end, aux environs de 6h 30, à Alou Kagne, alourdit le bilan du Maouloud, qui passe de 4 à 7 morts. En effet, ce samedi, sur l’axe Pout-Thiès, à hauteur de Alou Kagne, une collision entre un car «Ndiaga Ndiaye», immatriculé Dk 9695 T et un bus a fait 3 morts sur le coup et 18 blessés graves. Selon les témoignages recueillis sur place, le car, qui venait de Tivaouane à destination de Dakar, a dans sa course folle, quitté sa  voie  avant de heurter de plein fouet un bus qui roulait en sens inverse. Les trois victimes, toutes de sexe féminin dont une enfant à peine âgée d’un an, ont rendu l’âme sur le coup.

Drames post-Maouloud
Auparavant, un autre accident s’est produit à hauteur du village de Diassap sur la Rn 2. Un «Ndiaga Ndiaye» s’est renversé, occasionnant 20 blessés, dont 5 dans un état grave. Les victimes ont été acheminées au Cen­tre hospitalier régional Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès. Au quartier Fahu également, un mur s’est affaissé sur trois talibés alors qu’ils tentaient de l’escalader. Ces derniers s’en sont sortis avec des traumatismes corporels et fractures.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here