PARTAGER

On en sait un peu plus sur une des causes de dérapage mortel du véhicule de type 4×4, dimanche dernier au quartier Sicap Amitié 1. Des proches de la famille de la conductrice informent en effet que cette dernière «a été victime d’un malaise au volant de sa voiture». Ce qui aurait conduit à la perte du contrôle de la voiture. Le bilan de l’accident passe de 6 à 7 morts depuis hier.

L’accident tragique qui a eu lieu dimanche dans la matinée à Sicap Amitié 1, a ému plus d’un. Le bilan très lourd, qui était jusqu’ici de six morts, a évolué hier puisqu’on fait état maintenant de 7 morts, tous des membres de la famille et des proches. Un des trois blessés a en effet succombé à ses blessures après son évacuation à l’hôpital. Portant ainsi le bilan à 7 morts. Selon de nouvelles informations fournies par la famille de la conductrice du véhicule de type 4X4 qui a violemment heurté un arbre, la dame aurait eu un malaise au volant avant de perdre le contrôle de la voiture. «Mously Mbaye a été victime d’un malaise au volant de sa voiture, une RAV4 de couleur grise. C’est ainsi qu’elle a perdu le contrôle de sa voiture pour percuter un arbre», informe des sources de la famille à la Rfm. L’agent de la Sonatel et sa femme de ménage sont actuellement dans le coma à l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy). 
A rappeler que parmi les victimes qui ont perdu la vie sur le coup, il y a les deux filles de Mously Mbaye, âgées de 7 et 8 ans, deux de ses neveux et son chauffeur. Ils étaient partis chercher de l’eau. 
Une enquête menée par le commissariat de Point E appuyé par la Section accident du commissariat central de Dakar, est ouverte.
Avec Pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here