PARTAGER

Quatre des 18 militaires sénégalais du 12ème Bataillon d’instruction de Dakhar-Bango ont été évacués hier à Dakar. Evacués dans un premier temps à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga, ces victimes ont été conduites, par la suite, vers la capitale. Une fausse manœuvre est invoquée pour justifier la cause de cet accident. En attendant que les uns et les autres soldats reprennent leurs esprits, les 14 autres blessés, renseigne-t-on, ont été acheminés à Saint-Louis.
Ces soldats, indiquent plusieurs sites d’informations et radios privées de la place, ont été victimes hier d’un accident de la circulation. Un camion militaire, indique-t-on, en provenance du camp militaire de Dakhar-Bango, situé dans la commune de Saint-Louis, s’est renversé sur la route, à hauteur de Mbacké Barry, une localité sise dans la commune de Thiamène, située dans l’arrondissement de Koki, tôt le matin d’hier, aux environs de six heures du matin plus précisément. Ce véhicule lourd de transport militaire convoyait des soldats qui devaient se rendre à Dodji, un village situé dans le département de Linguère et où l’Armée nationale effectue souvent de nombreux exercices et autres manœuvres militaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here