PARTAGER

La série macabre se poursuit. Un accident d’une extrême gravité a fait hier un mort sur l’axe Diogo-Darou Khoudoss à hauteur du village de Tawa Peulh dans le département de Tivaouane. Selon les témoignages, c’est un excès de vitesse qui est à l’origine du drame. Un conducteur d’un 4/4, qui roulait à vive allure, ayant perdu le contrôle de son volant en voulant éviter un nid de poule, a fini sa course sur un conducteur de moto Jakarta, qui roulait en sens inverse. Le passager de la moto, identifié sous le nom de Ousmane Kane, maçon de son état, père de quatre enfants demeurant à Diogo, a péri sur le coup, la jambe droite amputée et plusieurs autres fractures sur le corps. Un choc si violent que la victime âgée d’une quarantaine d’années a rendu l’âme sur le coup.
Un énième accident sur ce tronçon parsemé de nids de poule et de ralentisseurs non-réglementaires et réputés accidentogènes par les populations de ces localités. Lesquelles ont mis à profit ce drame pour alerter la gendarmerie de renforcer les checkpoints sur cet axe très fréquenté par les enfants en période de vacances avec les matchs de navétanes. Les sapeurs-pompiers, après le constat d’usage des Forces de sécurité, ont déposé le corps de la victime dans la morgue de l’hôpital El Hadji Abdou Aziz Sy Dabakh. L’automobiliste quant à lui a été mis aux arrêts par les gendarmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here