PARTAGER

La décision est déjà prise, le permis à point sera expérimenté à partir du premier trimestre de 2018. D’ores et déjà, les autorités travaillent à renforcer le parc automobile des bus ainsi qu’au niveau des taxis. «Mais il ne s’agit pas pour l’Etat d’acheter des taxis. On ne peut plus à partir de maintenant acheter des véhicules pour des individus, l’Etat pourra à la limite, arranger tout cela mais ce sera un montage qui devra être supporté par des professionnels intéressés par cette activité», a averti Abdou­laye Daouda Diallo. Le ministre du Désenclavement a en outre rassuré les usagers que le Petit train bleu (Ptb) ne va pas mourir avec l’avènement du Ter. Au contraire, ce sera une activité complémentaire. «C’est pourquoi nous travaillons à l’extension de ses activités hors de Dakar, à Touba et à Tiva­ouane», fait-il savoir.
Concernant la sécurité routière, le ministre qui regrette les accidents dont l’essentiel se produit la nuit, a également pris des mesures. «J’ai commencé à collaborer avec les corporations des transporteurs mais nous travaillons à arrêter la circulation interurbaine à partir de 22 heures. Les gares seront fermées à partir de 22 heures, et la circulation interurbaine interdite à partir de 22 heures.»
ksonko@lequotidie.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here