PARTAGER

Envoyée spéciale à Tivaouane – La célébration de la naissance du Prophète Mouhammed (Psl) à Tivaouane n’est pas uniquement l’affaire de la communauté musulmane, c’est aussi celle de la communauté chrétienne qui réside dans la sainte citée. Comme leurs voisins musulmans, les chrétiens fêtent cette nuit comme il se doit. Selon M. Toupane, la communauté catholique de Tivaouane «ressent plus les célébrations du Maouloud que celles des fêtes de Noël parce qu’évidemment nous sommes à Tivaouane. Nous recevons des invités du Gamou comme les musulmans. Et toutes nos maisons sont remplies d’invités musulmans».
L’habitante de Tivaouane, Sonia Bassène, ajoute que «des fêtes pareilles, notre maison est remplie. Il y a même des pèlerins qui viennent de Kafountine qui logent ici. Nous ne sommes même pas des parents, mais nous sommes tous des Séné­galais, des parents, donc nous les accueillons avec joie». Une communion dans la célébration du Mawlid qui démontre, selon Gilbert Bassène, vivant à Tivaouane depuis près de 40 ans, la parfaite entente entre ces deux communautés. «Nous nous félicitons de cette entente très cordiale entre musulmans et chrétiens. Et chaque fois qu’il y a un événement heureux dans une famille musulmane, vice-versa, il y a ce brassage que nous ne devrions pas perdre qui continue à marcher, c’est-à-dire nous nous fréquentons très bien.» Embouchant la même trompette, sa voisine musulmane, Mame Maty Dièye, de magnifier «cette parfaite harmonie à Tivaouane, des musulmans et catholiques qui célèbrent ensemble toutes les fêtes». Ainsi à l’instar de la communauté musulmane, celle catholique qui magnifie la parfaite cohabitation qui existe entre les deux communautés compte célébrer le Mawlid Al Naby dans la ferveur religieuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here