PARTAGER

Aminata Tall et Malick Fall ont étalé hier leurs divergences devant Mahammed Boun Abdallah Dionne qui a dû se rendre aux deux manifestations. La tête de liste de Bby a appelé les électeurs à choisir le bulletin de Benno et à Malick Fall de se ranger derrière Aminata Tall.

La tête de liste nationale de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) a constaté que les responsables de Diourbel ne parlent pas le même langage. Pour sa venue hier, deux camps se sont distingués : celui du maire Malick Fall avec Dame Diop le plénipotentiaire, Docteur Soumaré, Moustapha Guèye, Cheikh Seck et celui de Aminata Tall avec Saër Diop, Khassoum Wone, Sadio Konaté Diakhaté, Souley­mane Hane Ba, Cissé Kane Ndao. Leurs divergences sont nées de l’utilisation des 10 millions qui leur ont été alloués pour l’organisation d’un meeting. Le 1er camp ne voulait pas de meeting, mais juste une déclaration de Dionne devant la Compagnie de secours et d’incendie pour honorer la mémoire du regretté sapeur Waly Diop. Finalement, il a tenu un meeting en face de la 22ème Compagnie. Une occasion saisie par Malick Fall, maire de Diourbel et tête de liste départementale, pour vanter les réalisations du chef de l’Etat comme les infrastructures de l’hôpital, le poste de santé de Ngouye, la réhabilitation de l’hôtel Baobab.
Boun Abdallah Dionne qui, à son tour, a fait le bilan du chef de l’Etat qui est «sans commune mesure» comparé à celui de ses prédécesseurs, a invité les électeurs à voter Benno pour un «Diourbel émergent». Revigoré par la foule, il dira que «Ndia­rème est une terre bénie». «Ce que j’ai vu me réconforte. Benno bokk yaakaar moo ko moom. La Sonacos a repris ses activités. Amener Malick Fall et Cheikh Seck à l’Assemblée nationale», a-t-il demandé aux Diourbellois. Au terrain de la poste, M. Dionne va réconcilier le maire candidat député avec Aminata Tall. Il lui conseillera de suivre et d’accepter d’être derrière sa «grande sœur», la présidente du Conseil économique, social et environnemental. Au public, il fera ces révélations : «Je salue votre candidat Malick Fall parce que si vous ne le vouliez pas, il n’allait pas être investi. Ensemble, avec elle (Aminata Tall), pour la victoire du 30 juillet 2017 ! Soyez derrière elle, c’est une responsable dans ce pays, c’est ce que le Président m’a dit. Le programme que je déroule, c’est vous madame la présidente, le chef de l’Etat et Ousmane Tanor Dieng qui m’avez conseillé de le dérouler comme tel. Dans cette région où le président de la République va faire sa plus grande réalisation avec l’autoroute Ilaa Touba, dont les premiers kilomètres seront réceptionnés avant le Magal prochain, nous l’emprunterons pour aller faire notre ziaar au khalife général des Mourides. Le chemin de fer sera réhabilité avec les rails à grand écartement. A Tambacounda, un port sec sera réalisé. Le bilan du chef de l’Etat ici dans le Baol, personne ne peut le quan­ti­fier. D’ailleurs, les routes goudronnées datent de l’époque de Louis Le Grand. Aminata Tall s’est battue pour que des réalisations se fassent ici, mais elle a été combattue.» Auparavant, un récital de Coran a eu lieu pour le repos de l’âme du sapeur disparu avant que la présidente du Conseil économique, social et environnemental, qui a été huée par des militants acquis à la cause de Malick Fall, n’invite les électeurs à choisir le bulletin de Benno le soir du 30 juillet. Elle n’a pas manqué de lancer des piques, sans le nommer, au maire candidat Malick Fall.
badiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here