PARTAGER

Trois mauvaises nouvelles pour le quintuple Ballon d’or en une seule journée. Après les inquiétudes formulées par son équipementier Nike, et la baisse de l’action de la Juventus en bourse, l’éditeur de jeux vidéo «Electronic arts» a choisi d’enlever l’image de Cristiano Ronaldo de son jeu «Fifa 19» sur les versions web et mobile.

Il semble que l’ouverture de l’enquête aux Etats-Unis sur la présumée agression sexuelle de CR7 sur Kathryn Mayorga commence à prendre une mauvaise tournure pour l’ancien joueur du Real Madrid. En dépit des démentis de Ronaldo et le soutien de son nouveau club, ce présumé viol qui remonte à 2009 commence à sérieusement nuire à l’image de la superstar portugaise.
C’est d’abord son équipementier qui s’inquiète. En effet, Nike n’a pas caché son inquiétude devant une telle situation, forcément mauvaise pour l’image du joueur, mais aussi de la marque. L’un des sponsors majeurs de l’ancien Madrilène a un discours plus inquiet. «Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations inquiétantes et continuerons de suivre de près la situation», avait notamment confié un porte-parole de Nike, car la marque à la virgule a associé son image et son nom… à vie, avec celui de Cristiano Ronaldo.

1 milliard de dollars avec Nike en 2016
CR7 est l’un des trois athlètes à bénéficier d’un tel contrat avec Nike, avec Michael Jordan et LeBron James. Véritable monstre sur les réseaux sociaux (95 millions d’abonnés sur Twitter, 142 millions sur Instagram et un peu moins de 123 millions sur sa page Facebook), Ronaldo, sponsorisé depuis 2003 par la firme américaine et qui jouit de 60 paires de chaussures à son nom, avait signé un contrat lucratif estimé à 1 milliard de dollars avec Nike en 2016.
Selon Forbes, la superstar lusitanienne aurait généré près de 500 millions de dollars pour la marque avec sa seule présence sur les réseaux sociaux. Pour information, depuis 1993 et malgré sa retraite en 2003, Nike a versé plus de 473 millions de dollars à Michael Jordan. Vu le montant de la facture, il y a peut-être de quoi être inquiet en effet.

La Juventus perd 5% à la bourse de Milan
L’autre mauvaise nouvelle concerne la cotation en bourse de la Juventus Turin qui a chuté après les accusations de viol concernant Cristiano Ronaldo. En effet, le titre de la Juventus Turin perdait plus 5% vendredi matin à la bourse de Milan. Vers 11h 00 locales, le titre, qui s’était envolé depuis l’arrivée de l’attaquant portugais à Turin en juillet était en baisse de 5,37% à 1,25 euro, dans un marché en baisse de 0,93%.
Sur le plan purement sportif, Massimiliano Allegri, entraîneur du club turinois, a affirmé que Cristiano Ronaldo sera bel et bien prêt à jouer contre l’Udinese ce samedi. «Il est normal qu’on l’aide dans un moment délicat, mais il a les épaules assez larges pour se concentrer sur le match de demain, descendre sur le terrain et bien jouer. Je vois Ronaldo serein, il est prêt à jouer. Son professionnalisme et sa sérénité sur et en dehors du terrain sont indiscutables», a affirmé le coach de la Vieille Dame lors d’une conférence de presse. Les conclusions de l’enquête de la police de Las Vegas détermineront certainement l’avenir du meilleur joueur du monde.
Avec Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here