PARTAGER

L’Assemblée nationale n’est pas une maison de verre.  C’est l’obscurité qui règne dans l’Hémicycle où quelques rayons de lumière pénètrent. Mais il est difficile de savoir ce que font nos honorables députés qui repartent déjà à l’assaut d’un nouveau mandat pour pomper des millions. Paie-t-il des impôts ? Y a-t-il des détournements ? On n’en sait rien parce que l’Assemblée n’est jamais auditée… Me Diouf a essayé à sa manière de faire sauter le plafond de verre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here