PARTAGER

60 quartiers de Dakar seront sensibilisés dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. L’initiative est de l’Entente des mouvements et associations de développement (Emad) en partenariat avec l’Ong Plan international. Le projet And-Aar-Aaru, lancé hier au Monument de la Renaissance africaine, compte mettre en œuvre des activités de riposte dans 7 districts de Dakar Sud, Centre, Ouest, Guédiawaye, Pikine, Yeumbeul et Mbao. Les jeunes, les filles et les enfants constituent la cible du programme. «Ce projet vise à contribuer à la stratégie communautaire de lutte contre la pandémie dans des quartiers périphériques et d’anciens quartiers de Dakar. Il s’agit de quartiers qui conservent jusqu’à aujourd’hui leur mode de vie traditionnel qui jurent avec certaines mesures de prévention que même le mode d’habitat rend difficile», a déclaré Abdou Khadre Gaye, président de l’Ong Emad.
Pour cela, des activités de sensibilisation au niveau communautaire viendront en appoint aux plans locaux dans les quartiers cibles. Ainsi, 600 leaders communautaires seront formés et équipés et 4 500 ménages vont bénéficier de kits de prévention (lave-mains complets, savon, masques), selon le président de l’Emad. «Il est aussi prévu des caravanes sonores, des publi-reportages ainsi que des émissions radiophoniques et télévisuelles», annonce M. Gaye. «Nous devons faire en sorte que les enfants, les jeunes et les femmes se fassent entendre concernant leurs perspectives. Ils doivent être dans les espaces de prise de décisions et de coordination de réponses contre le Covid-19», a plaidé Bell Aude Houinato, représentant de Plan international devant Moustapha Guirassy et Soham El Wardini
b

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here