PARTAGER

Entre la Gambie, c‘est l’histoire de retrouvailles qui promettent festives et interminables. Intronisé à Dakar, Adama Barrow revient sur le sol sénégalais (du 2 au 4 mars) pour rendre hommage à l’Etat qui s’est impliqué diplomatiquement et militairement pour qu’il soit installé à la tête de la Gambie. Malgré la fausse résistance de Yahya Jammeh, qui a capitulé dès l’apparition des premiers tankers et des avions de chasse sur le territoire gambien.
La visite de Adama Barrow à Dakar est une rétribution de l’implication décisive du Sénégal dans la résolution de la crise post-électorale en Gambie. Pour l’histoire et la gloire, il ne pouvait pas sauter Dakar pour sa première visite officielle en tant que chef d’Etat. L’agenda de M. Barrow s’annonce très chargé : Il est prévu des rencontres avec aréopage de patrons, de diplomates et de responsables politiques pour parler économie et sécurité. Bref, le bac navigue sur des eaux calmes après 22 ans de tempête politico-diplomatique.

bsakho@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here