PARTAGER

Adama Gaye a été posté hier à Rebeuss pour offense au chef de l’Etat. C’est la fin d’un feuilleton, qui a duré 3 jours et qui a enflammé les réseaux sociaux où il est un roi. Mais, cette célébrité virtuelle ne constitue pas un bouclier, devant la toute-puissance de l’Etat, qui a une panoplie de mesures pour neutraliser ses plus grands contempteurs. La messe est dite pour le diplômé d’Oxford et du Cesti, qui passe un nouvel examen de sa vie : un séjour carcéral. Ce n’est point agréable même si on est tous d’accord que la liberté doit être la règle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here