PARTAGER
Petit Guèye, maire de Sokone.

Par Mamadou SAKINE

Après sa défaite devant la coalition présidentielle, le maire de la commune de Sokone a exprimé sa volonté de démissionner de ses fonctions. C’est aujourd’hui que le Conseil municipal doit statuer sur la requête de Moustapha dit «Petit Guèye». Mais certains de ses collaborateurs sont montés au créneau avant l’heure pour montrer leur désaccord. En conférence de presse hier à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, des membres du mouvement Ifanang dont il est l’administrateur ont fait comprendre au maire qu’«il a été élu pour un mandat de 5 ans» et qu’«il n’a pas perdu la légitimité populaire». Son suppléant sur la liste départementale de la coalition la 3ème voie/Senegaal dey dem de Cheikh Tidiane Gadio lui a adressé un message. «Nous voudrions qu’il renonce à sa décision. Nous lui demandons de rester à la tête de l’Exécutif communal de Sokone pour qu’il puisse continuer ses projets pour la commune et pour le département de Foun­diougne», a dit Adama Kène.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here