PARTAGER

«L’electronic ban» ou l’interdiction des objets électroniques à bord des cabines des avions reliant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne à huit pays arabes et la Turquie est entrée en vigueur samedi 25 mars. Une nouvelle règle de sécurité qui surprend par sa limitation et qui énerve considérablement certains voyageurs.
Les longues files d’attente quadrillent l’espace du terminal 3 de l’aéroport du Caire. Depuis que les mesures de sécurité ont été renforcées, il faut beaucoup plus de temps aux passagers pour pouvoir se rendre au comptoir d’enregistrement des bagages. Et pour les voyageurs à destination de New-York, il faudra en plus abandonner tablettes et ordinateurs portables désormais interdits en cabine.
Karim, architecte, est franchement énervé. «Je n’y comprends rien, ils ont mis en place l’interdiction hier [samedi]: plus d’ordinateur. Les gens doivent bosser quand ils voyagent, ils ont beaucoup d’heures d’attente. Je vais à Orlando, j’ai un transit de 6 heures, j’ai besoin de mon ordinateur pour avancer sur mon boulot», s’agace Karim.

«Encore une fois, ça ne vise que les Arabes»
Même préoccupation pour Sara, jeune étudiante en art à New-York, qui est prête à payer un nouveau service pour pouvoir utiliser son ordinateur jusqu’à l’embarquement. «J’ai entendu qu’Emirates faisait ça mais pas les autres compagnies. Au moins elles essayent de trouver des alternatives… Sinon, je pense que c’est n’importe quoi d’interdire les appareils en vol», déplore la jeune femme.
Ziad, Egypto-Américain de 23 ans est lui agacé par une mesure qu’il juge raciste. «Ça me paraît vraiment ridicule parce que encore une fois ça ne vise que les Arabes», regrette-t-il.
Les Etats-Unis n’ont pas précisé la durée de l’interdiction mais la compagnie aérienne Emirates basée à Dubaï précise qu’on lui a ordonné de l’appliquer jusqu’au 14 octobre.
rfi.fr

1 COMMENTAIRE

  1. L’ordi portable , les tablettes et le téléphone portable dans la soute aux bagages ,surement à l’arrivée ils seront cassés et hors d’usage

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here