PARTAGER

Balla Dièye a été élu comme représentant des athlètes francophones au sein du Comité exécutif de l’Associa­tion francophone des comités nationaux olympiques (Afcno). Du coup, le champion de taekwondo sera officiellement installé lors des Jeux de la Franco­phonie en Côte d’Ivoire.

Balla Dièye est élu depuis le 30 juin dernier au sein du Bureau exécutif de l’Association francophone des comités nationaux olympiques (Afcno) où il va représenter les athlètes francophones. Premier athlète sénégalais à être investi de ce privilège, le capitaine de l’Equipe nationale de taekwondo débutera officiellement son mandat le 22 juillet prochain à l’occasion des Jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire. «Je vais porter la voix des athlètes francophones au sein du Bureau exécutif de l’Afcno», a-t-il souligné.
Une fois qu’il sera installé dans ses nouvelles fonctions, Balla Dièye entend se battre pour dérouler une feuille de route qui permettra aux athlètes francophones de pouvoir bénéficier de meilleures conditions de préparation en vue des échéances futures.
Très reconnaissant à l’endroit du Comité national olympique (Cnoss) et de son président Diagna Ndiaye pour avoir porté sa candidature au niveau de l’Afcno et appuyé en cela par le ministre des Sports Matar Ba et l’ancien vice champion olympique Amadou Dia Ba, Balla Dièye se réjouit d’avoir gagné l’élection qui a vu la participation de 47 comités olympiques.
«Il y avait beaucoup de candidats. Mais grâce à l’énergie mobilisée par le ministre des Sports, Matar Ba, le président du Cnoss, Diagna Ndiaye, et Amadou Dia Ba, j’ai gagné les élections», jubile le champion de taekwondo qui se félicite d’un tel choix malgré la concurrence d’autres candidats européens qui briguaient ce poste. A signaler que Balla Dièye est aussi le représentant des athlètes sénégalais au niveau du Cnoss.

Ce week-end à la Somone : Place au Futbolnet !

Dans le cadre de ses activités, le Cnoss organise un tournoi régional de Futbolnet Somone 2017 regroupant les jeunes des centres Olympafrica des pays comme la Gambie, le Mali, la Guinée Conakry, la Guinée-Bissau et le Sénégal. La manifestation est prévue ce week-end à Gandiaye. Elle sera rehaussée par la présence du maire de la Commune de Somone et du secrétaire général du Cnoss et du directeur du centre Olympafrica Sénégal, Saliou Diagne.
Notons que le Futbolnet est un programme qui vise essentiellement à mieux éduquer les enfants à travers le football en les dotant de valeurs qui leur permettront de mieux vivre dans la société et de devenir des citoyens productifs et responsables. Le Futbolnet est financé par la Fondation Fc Barcelone. Il cherche aussi à promouvoir le football féminin. Ainsi, les filles joueront en même temps que les garçons. Chaque équipe sera composée au minimum de deux filles et de trois garçons.

ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here