PARTAGER

Les révélations de la Bbc sur le «Scandale de 10 milliards de dollars au Sénégal» n’emballent pas le Conseil des sages de Benno bokk yaakaar (Bby). Dans un communiqué, cette structure de la coalition présidentielle rappelle, de toute façon, que l’Etat s’était déjà inscrit dans une dynamique de promotion de la transparence dans la gestion des ressources naturelles. «Le directoire du Conseil des sages tient à rappeler que l’Etat a pris très tôt des dispositions législatives et règlementaires pour assurer la sécurité idoine des gisements, mais aussi la justice, la transparence et l’équité dans la gestion des ressources qui y sont tirées. Sur cette affaire, il appelle les hommes politiques à éviter toute interprétation hâtive ou tronquée ainsi que toute déclaration pouvant semer le trouble», conseillent Yéro Deh et ses camarades. La sortie du procureur de la République, qui a lancé d’ailleurs un appel à témoins, a installé le doute quant à sa volonté de faire la lumière sur cette affaire. Mais les sages de Bby soulignent que «dans un Etat de droit, tous les citoyens sont égaux et que la classe politique doit avoir confiance en la justice sénégalaise». Par ailleurs, les sages de Bby ont félicité le Président Macky Sall pour l’initiative prise en vue d’instaurer un dialogue national inclusif avec toutes les forces vives de la Nation.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here