PARTAGER

Les étudiants Mamadou Mansour Sow, Alioune Thiam, Adama Alassane Diallo et les agents de sécurité du Coud El Hadji Malick Ba, Abdoulaye Sy, Solo Mbow et Ameth Sy ont été jugés hier par le Tribunal des flagrants délits de Dakar pour offre et cession de drogue. Ils ont été arrêtés à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. A l’exception de Alioune Thiam qui a été condamné à 2 ans de prison ferme, les autres ont été purement et simplement relaxés.
Les faits ont eu le 29 juin 2019. Les prévenus ont été arrêtés à la chambre 39 de l’Ucad suite à une information anonyme qui faisait état d’un trafic intense de chanvre indien au sein du Temple du savoir. Les agents du Coud qui suivaient cette affaire ont trouvé Alioune Thiam en train de ficeler et conditionner l’herbe prohibée dans la chambre. Il avait par-devers lui une paire de ciseaux et des cornets déjà ficelés.
Devant le Tribunal des flagrants délits, les mis en cause ont à l’unanimité nié les faits qui leur sont reprochés. Seul Alioune Thiam qui avait reconnu les faits à l’enquête a réitéré ses aveux devant le juge. Mais il dit que «la drogue ne m’appartient pas». Des déclarations qui contrastent avec celles de ses coprévenus qui lui ont imputé la paternité.
Suffisant pour le procureur de requérir 3 mois de prison ferme contre Solo Mbow pour usage de chanvre indien et 3 ans de prison ferme à l’encontre de Alioune Thiam. La défense a plaidé la relaxe au bénéfice du doute. Ce que le juge a fait pour les autres prévenus.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here