PARTAGER

Le procès du chauffeur à l’origine de la mort de 3 personnes aux Almadies a été renvoyé hier à lundi prochain. Walid Hassan répondra des délits d’homicide involontaire et de conduite en état d’ivresse. En effet, les victimes Maïmounatou Diallo, Mariama Siré Diallo, Mamadou Mansour Diallo avaient trouvé la mort sur le coup à cause de la violence du choc. Et les autres : Aïssatou Lama­rana Diallo et Boubacar Diallo, grièvement blessés, avaient été évacués à l’hôpital général de Grand Yoff.
L’enquête a révélé que le conducteur était en état d’ivresse au moment de l’accident. Ayant perdu le contrôle de son véhicule, il est allé heurter de plein fouet une maison située sur la chaussée. La voiture avait fini sa folle course dans une chambre où dormaient les victimes. Face aux enquêteurs, le mis en cause a laissé entendre avoir consommé, ce jour-là, du jus de fruit rouge alcoolisé.

msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here