PARTAGER

Le Parti socialiste n’est pas contre la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour élucider les 200 milliards supposés recouvrés dans la traque des biens mal acquis. A la fin de la réunion du Bureau politique samedi, Abdoulaye Wilane a fait savoir que le groupe de la majorité Benno bokk yaakaar, à travers son président Aymérou Gning, «y est déjà favorable» de même que les députés socialistes qui «sont disposés à mener avec l’ensemble des parlementaires de l’opposition comme des non-inscrits ce combat pour élucider ces questions». Dans cette affaire soulevée par l’ancien Premier ministre Aminata Touré, le Ps semble en phase avec la sortie du gouvernement qui parle de 152 milliards recouvrés. «Ce que le gouvernement a dit dans son communiqué concerne l’ensemble des recettes exceptionnelles recouvrées et qui ont fait l’objet d’une Loi de finances rectificative dans le cadre d’une bonne gestion, de 2012 et 2015», commente M. Wilane, même si Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale de 2012 à 2017, «ignore tout» de cette histoire.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here