PARTAGER

Elles vont refaire un tour ce matin à la cave du Palais de justice de Dakar. Les 43 personnes arrêtées lors du démantèlement des centres de redressement de Serigne Modou Kara ont fait l’objet hier d’un retour de Parquet. Selon des sources, ces talibés du guide du parti de la vérité marchent tout droit vers une instruction confirmant la gravité des faits.
Il faut savoir que 18 personnes ont été découvertes aux Mamelles sous la garde de quatre «geôliers» dans des conditions insalubres, selon la gendarmerie. A la suite de celle-ci, d’autres lieux où de tels actes sont pratiqués ont été trouvés. A Guédiawaye, 213 personnes, parmi lesquelles 7 mineurs, auraient été séquestrées dans un immeuble R+1 et entassées dans huit chambres. Alors qu’à Malika et à la zone B, les pandores y ont découvert respectivement 22 et 100 pensionnaires dont une fille âgée de 17ans. Elle avait arrêté au total, 43 personnes dont 6 à Ouakam, 13 à Guédiawaye, 20 à la zone B et 4 à Malika.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here