PARTAGER

C’est l’affaire qui a fait le tour de la planète ces dernières heures. Arrêté en possession d’un faux passeport, Ronaldinho a fait l’objet d’une enquête. Mais selon des sources judiciaires, l’ancien joueur du Psg ne devrait pas être poursuivi, rapporte Ouest-France.
L’abandon des poursuites aurait été requis par le procureur en charge du dossier. Ce dernier estime que Ronnie et son frère ont été «trompés». Toutefois, le duo devra reconnaître les faits, «avec la condition qu’ils admettent avoir commis le délit dont on les accuse, c’est-à-dire la détention de faux documents». «Plusieurs (autres) personnes ont été mises en cause», a-t-il ajouté devant la presse. Ils «ont été trompés en toute bonne foi lorsqu’on leur a remis des documents paraguayens faux», a expliqué Federico Delfino. Avant de poursuivre que «les informations fournies sont très utiles pour démanteler une bande criminelle spécialisée dans la confection de faux documents».
Si Ronaldinho et son frère sont désormais libres, l’agent qui leur aurait fourni les faux papiers a été arrêté, informe la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here