PARTAGER

C’était une image qui circulait dans les réseaux sociaux. Finalement, elle a pris les allures d’une affaire judiciaire. Après deux retours de Parquet, le dossier de Oulèye Mané et Cie a été bouclé hier par le Doyen des juges d’instruction qui a placé toute la bande sous mandat de dépôt pour publication d’images contraires aux bonnes mœurs. Le Doyen des juges près le Tribunal de grande instance de Dakar a finalement abandonné l’offense au chef de l’Etat pour se contenter uniquement de «diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs».
Il faut savoir que Oulèye Mané et ses 3 présumés complices (2 filles et un garçon) ont été arrêtés en début de semaine par la Section de recherches de la gendarmerie, après avoir partagé sur WhatasApp un photomontage obscène du président de la République Macky Sall.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here