PARTAGER
Pape Massata Diack fera face au magistrat instructeur le lundi 4 novembre prochain, en vue d’une inculpation (mise en examen), comme le demandaient les magistrats français qui commençaient à perdre patience. Papa Massata Diack pourrait même à l’issue de ce face à face être placé sous mandat de dépôt.
Son petit frère Khalil, cité également dans le volet turc de ce dossier, est convoqué, le même jour, mais en qualité de témoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here