PARTAGER

Assane Guèye, le présumé meurtrier de Marième Diagne, a été édifié sur son sort hier. Il a été placé sous mandat de dépôt pour «assassinat» par le juge du premier Cabinet d’instruction du Tribunal de grande instance du Palais de justice de Thiès qui a hérité du dossier.
Après le défèrement de Guèye ce mercredi au Parquet de Thiès, le maître des poursuites avait ouvert une information judiciaire, avant de requérir un mandat de dépôt contre lui. Finalement, c’est hier que Assane Guèye, en garde à vue depuis le 7 mars au Commis­sariat central de Thiès, avant d’être transféré au commissariat de Nguinth, a passé sa première nuit à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here