PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye s’est exprimé pour la première fois, sur le scandale de corruption présumée, révélée par la BBC, le 2 juin dernier. Venu présider les Journées scientifiques de l’Ecole Polytechnique, le ministre de l’Energie d’alors qu’on accuse d’avoir tout manigancé avec Frank Timis, s’est même permis d’avancer des chiffres précis des parts qui vont revenir à Bp et à Kosmos. Selon lui, le Sénégal se retrouve avec 57 à 60% des parts dans lesdits contrats.

Aly Ngouille Ndiaye affirme également que sur le gisement qui fait actuellement l’objet de nombreuses critiques, et qui concerne les champs de pétrole de Saint Louis Offshore, le Sénégal sera à égalité avec la Mauritanie, mais qu’il gagne plus que les autres à savoir BP et Cosmos.

“Nous attendons dans ce gisement 114 milliards de dollars en terme de revenus. Lorsque nous allons sortir les investissements, on va se retrouver avec 57 milliards de dollars. Le Sénégal et la Mauritanie auront 23 milliards de dollars. BP aura 8 milliards de dollars et Cosmos 4 milliards de dollars”, a confié l’actuel ministre de l’Intérieur, rapporté par eMédia.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here