PARTAGER

Convoqué le jeudi 7 novembre 2019, l’ancien Premier ministre de Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye, n’a pas déféré à la convocation du doyen des juges, Samba Sall. Il devait être entendu sur l’affair Pétrotim dans laquelle Aliou Sall, le jeune frère du président Macky Sall, est accusé de corruption suite à la publication d’un reportage de la chaîne britannique, BBC, intitulé « scandale à 10 milliards de dollars ».

« Le Doyen des juges ne respecte pas la loi. Je suis un ancien Premier ministre. Je suis aussi un avocat. J’ai reçu via son secrétariat une convocation sans objet. Et je ne peux pas répondre à une convocation sans objet », a déclaré l’anc Premier ministre, qui se dit « très en colère » contre le magistrat instructeur, qui « n’a pas été courtois », selon Souleymane Ndéné Ndiaye.

À la question de savoir pourquoi il avait alors répondu à la convocation des enquêteurs de la Division des investigations criminelles, le PCA d’Air Sénégal SA déclare au bout du fil : « Si j’ai répondu à la convocation des enquêteurs de la DIC, c’est parce qu’ils ont été courtois ». Joint au téléphone par Dakaractu, il s’est dit « très remonté par le comportement du Doyen des juges ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here