PARTAGER

Le ministre du Pétrole et des energies a un soutien dans l’affaire Senelec-Akilee. Et c’est le Cadre de solidarité pour le Walo qui dénonce «une campagne de diabolisation et de discrédit» lancée contre lui depuis quelques semaines. Cette structure, regroupant les responsables politiques et cadres du département de Dagana, fait observer pourtant que le passage de Mouhamadou Makhtar Cissé à la Senelec a été marqué «de manière factuelle par un retour de la disponibilité de l’électricité, la baisse des coûts de l’électricité, la généralisation des acquis sociaux au bénéfice des populations sénégalaises qui en sont témoins comme le Woyofal social)». Dans leur communiqué, ces cadres du Walo soulignent que «cette qualité de gestion de haute portée a été constatée sur l’ensemble du cursus professionnel» de l’homme et «à toutes les stations» que le Président Macky Sall a bien voulu lui confier. Dès lors, ajoutent-ils, «il est évident que ces supposés scandales ne sont que des subterfuges politiques tendant à jeter le discrédit sur un haut fonctionnaire de l’Etat, loyal vis-à-vis du Président Macky Sall et des institutions de la République». Face à cette «cabale», ces proches du ministre du Pétrole et des énergies mettent en garde «les animateurs de ces laboratoires politiques contre toute action de diabolisation qui ne restera plus jamais sans réaction de (leur) part».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here