PARTAGER

And jëf/Pads Authentique note «avec regret que ce qui était au début une crise électorale en Gambie a finalement paralysé la vie économique et sociale du pays». Landing Sava­né et ses camarades craignent une «crise humanitaire». Consi­dérant, dans un communiqué, toute la complexité de la crise actuelle, ils s’inquiètent de «l’afflux massif de réfugiés en Casa­mance et dans les régions de Kaolack et de Fatick et de son corollaire d’insécurité». Le secrétariat exécutif demande, par conséquent, au gouvernement et aux organisations hu­ma­­nitaires de créer «des conditions favorables à l’accueil, à l’installation, à la prise en charge et à l’encadrement des réfugiés». Aj/ Authentique lance également un appel «pressant» à tous les acteurs de la vie politique gambienne à consacrer «toutes leurs forces et capacités pour garantir au Peuple souverain de Gambie la paix et le respect de son choix».

ambodji@lequotidien.sn

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here