PARTAGER

L’Angola remplacera la République du Congo en tant que pays hôte de l’AfroBasket 2017, a annoncé vendredi Fiba Afrique. La décision fait suite au retrait de la République du Congo, qui a évoqué des problèmes de logistique. La compétition qui regroupera 16 équipes se déroulera du 19 au 30 août. C’est la quatrième fois que l’Angola, pays le plus titré (11), accueille l’évènement après les éditions de 1989, 1999 et 2007. En quête d’un 6e titre depuis 1997, les Lions retournent dans un pays qui ne les sourit pas. Durant les trois campagnes organisées dans ce pays, ils n’ont jamais pu accéder en finale. Ils ont été respectivement 3e, 7e et 9e. Le choix de l’Angola est intervenu après une réunion tenue vendredi à Bamako entre la Fédération Angolaise de Basketball (Fab) et l’Exécutif de Fiba Afrique. La Tunisie, par la voix du président de sa Fédération Ali Benzarti, avait aussi présenté sa candidature pour accueillir l’Afrobasket 2017 suite au désistement du Congo. Les équipes qualifiées pour l’AfroBasket 2017 sont : le Nigeria, champion en titre, l’Angola, l’hôte, le Maroc, la Tunisie, le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la République démocratique du Congo, l’Egypte, l’Ouganda, le Mozambique et l’Afrique du Sud, qui ont tous validé leur ticket suite aux éliminatoires du Fiba AfroBasket 2017 tandis que la Guinée et le Rwanda ont reçu chacun une wild card. Une wild card supplémentaire sera attribuée en remplacement de la République du Congo.
Jourdesport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here