PARTAGER

Dimanche, lors de la finale du Fiba Women’s AfroBasket 2019, le Dakar Arena (15 000 places) était trop petit pour accueillir les supporters sénégalais, connus pour leur amour du basket, venus nombreux pour booster les Lionnes.
Les Sénégalais se sont déplacés en masse dès le premier jour du tournoi pour soutenir leurs joueuses favorites, et d’après Fiba (via son site officiel), ils se sont tellement mobilisés ce dimanche qu’ils ont établi un nouveau record dans le basket africain en remplissant jusqu’au dernier siège la toute nouvelle enceinte. Les fans du Sénégal sont arrivés bien avant le début de la finale et au moment où le match pour la 3e place entre le Mali et le Mozambique a commencé, le Dakar Arena était déjà presque plein.
En dépit des difficultés rencontrées sur le terrain par le Sénégal face au Nigeria, les fans qui ont joué un rôle majeur dans le bilan de 4-1 de leur Equipe nationale, ont célébré l’événement en chantant, dansant, criant et encourageant leur sélection du début à la fin de la partie. Les records précédents appartenaient à la Tunisie et à l’Angola : la Salle Omnisport de Radès (2015) et l’Arena Kilamba de Luanda (2017) avaient en effet accueilli environ 11 500 personnes.
A Radès, dans les environs de la capitale Tunis, les fans présents avaient assisté à la victoire surprise de l’Angola sur la Tunisie, hôte, en demi-finale du Fiba AfroBasket 2015. A Luanda, l’Angola avait profité en novembre 2017 du soutien inconditionnel de ses fans pour battre la République démocratique du Congo lors des Eliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde Fiba 2019, toujours d’après la plus grande instance du basket, la Fiba.
Wiwsport

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here