PARTAGER

A près d’un mois des qualifications pour l’Afrobasket masculin 2021 prévu du 25 au 29 novembre au Rwanda, l’incertitude gagne de plus en plus la famille du basket africain. Le protocole sanitaire qu’impose le Covid-19 risque d’infecter cet événement tant attendu.

Les fenêtres des éliminatoires de l’Afrobasket féminin 2021, prévues en novembre, ont finalement été annulées la semaine dernière. Du coup, les 4 meil­leurs classements lors de l’Afrobasket 2019 à Dakar (Nigeria, Sénégal, Mali et Mozambique) sont qualifiés d’office, a indiqué la Fiba. Pour les raisons évoquées par l’instance continentale, le contexte actuel marqué par la situation sanitaire du Covid-19 et les mesures en vigueur dans certains pays. A noter que l’Afrobasket féminin est prévu du 17 au 26 septembre 2021. Pour le moment, le pays hôte n’est pas encore désigné.
Du côté des Hommes, les interrogations demeurent sur la tenue des qualifications, prévues du 25 au 29 novembre à Kigali, au Rwanda. «Concernant la situation pandémique et le manque de sécurité sanitaire dans d’autres pays, nous aimerions profiter de la bonne politique de gestion du Rwanda pour lutter avec succès contre le Covid-19», avait écrit la Fiba-Afrique dans une lettre adressée à la Fédération rwandaise en septembre dernier.
La crainte d’un cas
au sein de la bulle
Après deux mois, et cela, malgré la volonté affichée des deux côtés, l’inquiétude règne sur les conditions de la tenue d’un tel événement. «C’est vraiment l’incertitude en ce moment. On ne peut pas dire que le tournoi aura lieu. Même les gens de la Fiba ne peuvent pas le dire. Les gens discutent pour voir par quel moyen tout mettre en place pour que tout se passe bien», informe une source proche de la Fiba. Au-delà, souligne notre interlocuteur, «malgré la volonté des autorités rwandaises, le Covid-19 est toujours là. Avec un seul cas dans la bulle, les gens vont tout arrêter. Ce sont tous ces éléments qu’il faut prendre en compte». A ceux-là il faut ajouter le protocole sanitaire qui sera imposé à chaque délégation avant de rallier la capitaine rwandaise, mais aussi la préparation des sélections, la libération des joueurs pour des Etats africains très impactés par la pandémie.
A noter que Kigali accueillera les matchs des groupes A, B et D, chacun composé de quatre équipes, tandis que les quatre équipes du groupe E seront à Alexandrie, en Egypte. Alors que le match retour des qualifications se jouera en février 2021. Au total, 20 équipes participent à la deuxième phase des qualifications pour l’Afrobasket 2021. Elles ont été divisées en cinq groupes de quatre et chaque équipe disputera deux tournois (à domicile et à l’extérieur) dans trois fenêtres internationales. Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront automatiquement pour l’Afro­basket 2021, qui se déroulera au Rwanda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here