PARTAGER

L’Equipe nationale féminine de basket a reçu hier des mains du ministre de la Jeunesse le drapeau national en direction de la 24e édition de l’Afrobasket qui débute aujourd’hui au Dakar Arena.

Comme il est de tradition, les Lionnes du basket ont reçu hier le drapeau national des mains du ministre de la Jeunesse et de la construction citoyenne, Néné Fatoumata Tall, représentant son homologue des Sports, Matar Ba, absent du territoire national.
Madame le ministre a exhorté les 12 Lionnes sélectionnées à défendre dignement les couleurs nationales. Leur rappelant qu’il s’agit d’un acte «patriotique, aussi un honneur». Après avoir salué la disponibilité des joueuses et de l’encadrement technique pour une nouvelle aventure africaine.
«C’est un acte patriotique qui nécessite parfois des sacrifices. Votre statut vous oblige à ne ménager aucun effort pour remporter le trophée continental, tout en veillant à préserver l’image du pays», a exhorté le ministre de la Jeunesse qui demande à la bande à Yacine Diop de «maintenir haut le flambeau légué par les anciennes».
Au-delà, selon Mme Tall, il s’agira de louer les efforts consentis par l’Etat pour la construction de l’une des plus belles salles de basket sur le continent. «Il vous revient, chères Lionnes, d’offrir en retour, au chef de l’Etat et au Peuple sénégalais, le trophée à l’occasion de cette première compétition internationale organisée au Dakar Arena.»
Le président de la Fédé rappellera à Astou Traoré et Cie la chance de jouer une phase finale de Coupe d’Afrique à domicile. Un avantage et non une pression que les Lionnes doivent saisir pour écrire une nouvelle page de l’histoire du basket sénégalais. «Je sais que vous êtes conscientes de ce qui vous attend. Votre bilan élogieux avec un brillant parcours durant ces dernières années témoigne de votre engagement et détermination à défendre dignement les couleurs nationales», dira M. Ndiaye qui espère la présence du chef de l’Etat, lors de la cérémonie d’ouverture de cette 24e édition, prévue cet après-midi au Dakar Arena.
Présente à la cérémonie, la société Orange, partenaire de la Fédération, a profité de l’occasion pour encourager les Lionnes en offrant des kits à chaque membre de la délégation. En tant que «supporter», la directrice marketing de la société, Mme Awa Ndiaye, a salué le travail effectué par l’instance fédérale pour une bonne organisation de la compétition. Aux Lionnes qu’elle appelle des «Linguères», Mme Ndiaye souhaite les voir «brandir la Coupe au soir du 18 août prochain».
Au nom de ses coéquipières, la capitaine Astou Traoré s’est voulue rassurante : «On sait ce qui nous attend. On est prêt sur tous les plans. On sent que les filles sont relaxes et prêtes à relever le défi.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here