PARTAGER

Alors que toute l’Afrique s’apprête à vivre l’Afrobasket du 8 au 16 septembre prochain à Dakar, Sénégal, et à Tunis, Tunisie, la Fédération ivoirienne de basket-ball (Fibb) est en proie au doute. Le président Mathieu Agui-Miézan, au bout du rouleau, pourrait d’un moment à l’autre se présenter devant la presse pour officiellement annoncer la mauvaise nouvelle. C’est que sur un budget de 100 millions de F Cfa alloué à la Fibb pour les compétitions internationales 2016-2017, il reste à peine 35,3 millions. L’Office national des sports (Ons) l’a d’ailleurs signifié par courrier, il y a une semaine, au comité directeur de la Fédération. Le courrier invitait par la même occasion la Fédération à faire ses prévisions en fonction de cette cagnotte. S’ils ne trouvent pas de moyens additionnels, Agui-Mathieu et ses collaborateurs envisagent sérieusement de jeter l’éponge. Du coup, l’Afrobasket dames qui aura lieu du 18 au 29 août à Bamako, Mali, mais aussi la compétition des hommes, programmée simultanément à Dakar et à Tunis en septembre, sont hypothéqués. Un coup dur pour l’épreuve reine continentale déjà fragilisée par le désistement du Congo et de l’Angola, précédemment désignés pour l’organisation du tournoi masculin.
Newsbasket

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here