PARTAGER

Après deux journées du Championnat U18 au Mali, le Sénégal occupe la tête du groupe B. Vainqueur sur le fil de l’Angola (77-76), championne en titre, la veille, les Lionceaux U18 ont écrasé l’Algérie hier de 20 points (70-50). Du coup, les gamins de Madiène Fall s’emparent de la tête du classement et affichent leurs ambitions dans cette édition 2018 organisée par le Mali.

Les Lionceaux du Sénégal confirment. Après leur victoire samedi sur l’Angola (77-76), l’équipe championne en titre, les protégés du coach Madiène Fall ont décroché leur deuxième victoire ce dimanche lors de la deuxième journée de l’Afrobasket masculin U18, à Bamako, au Mali. Les Lionceaux ont, en effet, dominé l’Algérie (70-50). Un match que Jean Jacques Boissy et Cie ont su contrôler du début à la fin. D’ailleurs, à la pause, l’écart était déjà de 9 points (35-24). Nettement supérieurs aux Algériens, les Lionceaux ont imprimé leur marque durant toute la rencontre jusqu’à la dernière seconde pour finalement s’imposer de 20 points d’écart (70-50).

L’Angola au bout du suspense
L’entrée en matière dans la compétition n’a pas été cependant facile. Face à l’équipe championne en titre, Amar Sylla et compagnie ont dû batailler jusque dans les ultimes secondes pour s’imposer. Considéré comme le choc dès la première journée, le match contre l’Angola a tenu toutes ses promesses avec une victoire in extremis des Lionceaux. Malmenés en première période (49-34 à la pause), les poulains de Madiène Fall ont affiché un visage plus séduisant en seconde période. Une défense plus solide et tout terrain qui leur réussit. En attaque Cheikh Tidiane Faye, Amar Sylla, mais surtout Biram Faye et Cheikh Diop assurent. Ce qui leur a permis de rattraper leur retard dans le dernier quart-temps. Vers la fin ils ont tenu tête aux jeunes angolais et ont pu arracher la victoire d’un petit point.

Cheikh Diop dans le Top 5 des meilleures performances
Cheikh Diop a été décisif samedi dans la victoire du Sénégal sur l’Angola. Le sociétaire de Manresa s’est même payé un double double (17pts, 10reb, 4ast). Alors que l’Angola a tout mis en place pour stopper l’ailier fort des Lionceaux, le joueur de 17 ans a répondu avec une impressionnante réussite sur la ligne des lancers-francs, réalisant 8 de ses 10 tentatives. Et pour compléter cette prestation de haut vol, l’ailier a ajouté 10 rebonds à son compteur. Il a été d’ailleurs intégré dans le top 5 des meilleures performances après deux jours de compétition au Championnat d’Afrique des U18. Pour la troisième journée, le Sénégal fera face à la Tunisie ce lundi.
D’après le format de la compétition, la première phase se disputera sous la forme d’un championnat où chaque équipe rencontrera les cinq (5) adversaires de son groupe. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale. Dès lors, le tournoi se jouera après en matchs à élimination directe. Les vainqueurs des quarts de finale se qualifieront pour les demi-finales, tandis que les perdants disputeront les matchs de classement. Le match de classement pour la troisième place et la finale se joueront le dernier jour du championnat (2 septembre). Le vainqueur et le finaliste de ce championnat seront qualifiés pour le Championnat du monde U19 de la Fiba 2019.
wdiallo@lequotidien.sn
(avec Senego et Africatopsports)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here